Le jardin fleuri, où l'on se rencontre pour papoter Barbies
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Barbie au Musée des Arts Décoratifs

Aller en bas 
AuteurMessage
Farbie
Admin
Admin
Farbie

Messages : 5778
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 50

Barbie au Musée des Arts Décoratifs Empty
MessageSujet: Barbie au Musée des Arts Décoratifs   Barbie au Musée des Arts Décoratifs Icon_minitimeVen 18 Mar - 19:56

La star Barbie entre au musée à Paris

Barbie au Musée des Arts Décoratifs Topele10

par Xavier Alonso, Paris

Barbara Millicent Roberts, plus connue sous le diminutif Barbie, fait sa révolution en 2016. Pas moins de 33 nouveaux modèles débarquent sur le marché avec surtout trois nouvelles silhouettes: la petite, la ronde et la grande. Longtemps accusée d’être à la source de l’anorexie qui frappe de trop nombreuses adolescentes dans le monde, qui chercheraient à transposer dans la vraie vie ses mensurations irréalistes, Barbie veut rester dans le coup. Car la fameuse poupée de Mattel est en perte de vitesse. La princesse des petites filles n’est plus le jouet numéro un dans le monde. Lego fait mieux. A Paris, le Musée des Arts décoratifs propose sur 1500 mètres carrés un panorama en 700 poupées de cette icône de la culture populaire, qui a inspiré de nombreux artistes et couturiers – plus de 70, paraît-il – qui, de Karl Lagerfeld à Sonia Rykiel, ont habillé la blonde chérie des petites filles.

"L’exposition propose deux lectures possibles", raconte Anne Monier, conservatrice du département jouets du Musée des Arts décoratifs. "Pour les enfants, c’est une pure jubilation de découvrir son jouet universellement connu. Pour les adultes, elle est replacée dans une perspective historique et sociologique depuis son apparition en 1959."

La scénographie, soignée, permet ainsi d’embrasser la saga Barbie mise en relation avec des œuvres d’artistes contemporains, de documents, des vidéos et des photos tout comme d’anciennes poupées issues des collections du musée. La blonde créée en 1959 par Ruth Handler (1916-2002), dont la volonté était de proposer une poupée avec un vrai corps de femme – une révolution! –, a ainsi participé à sa façon à l’émancipation de l’image de la femme.

"Barbie évolue dans le confort moderne tout en épousant de nouvelles causes, questionnant les stéréotypes, haïe pour ce qu’elle représenterait d’une femme idéalisée, et pourtant autonome et indépendante, adoptant toutes les ambitions de l’époque contemporaine", mettent en lumière les concepteurs de l’exposition parisienne. Un beau conte de fées du marketing moderne, puisque le succès de la poupée s’est épanoui lors du boom économique qui a vu les enfants devenir prescripteurs des achats de jouets. Ces mille et une vies de Barbie ont inspiré à Mattel 46 familles de produits dérivés qu’il commercialisera en des milliers d’accessoires.

Barbie, une fashionista

Ainsi Barbie, dont l’âge est volontairement flou, a épousé les époques et la mondialisation. Elle affiche sur son CV pas moins de 50 nationalités à travers ses déclinaisons et avoue près de 150 métiers différents. Elle a été astronaute dès 1965. Quatre ans avant que Neil Armstrong ne marche sur la Lune, tout de même! De manière très classique, elle a été étudiante et hôtesse de l’air ou encore adepte de l’aérobic dans les années 1980. Elle a été aussi vétérinaire, médecin, paléontologue, pilote de course, informaticienne et, à quatre reprises, candidate à la présidence… Avant-gardiste donc. Se renouveler tout en restant la même, c’est bien le credo de la poupée américaine.

Reste que, honnie ou adulée, cette silhouette a marqué la culture populaire et la culture tout court. De nombreux artistes, à l’instar du pape du pop art Andy Warhol, l’ont représentée, détournée et, mieux encore, habillée. La garde-robe de Barbie n’est pas économe en griffes de grands couturiers. Et les créateurs parisiens n’ont pas été en reste: Thierry Mugler, Christian Lacroix, Jean Paul Gaultier, Cacharel, Agnes B ou encore Karl Lagerfeld ont dessiné des robes pour Barbie.

Malgré toutes ces prouesses de "fashionista", c’est encore et toujours la princesse blonde qui domine dans les rayons jouets garnis par Mattel. D’ailleurs, le fait que Disney travaille avec un concurrent pour commercialiser ses héroïnes n’est pas étranger à la méforme actuelle de Mattel en Bourse. La valeur de l’action du géant du jouet a été divisée par deux en 2015. Il paraît que la Reine des neiges, la nouvelle star de Disney, et Barbie ne sont pas très copines!


- La Tribune de Genève, 9 mars 2016 -

_________________
Some likes hot Barbie au Musée des Arts Décoratifs Minica10
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondepoupees.forumactif.com
Isabelle.
Membre
Membre
Isabelle.

Messages : 50
Date d'inscription : 29/09/2015

Barbie au Musée des Arts Décoratifs Empty
MessageSujet: Re: Barbie au Musée des Arts Décoratifs   Barbie au Musée des Arts Décoratifs Icon_minitimeVen 18 Mar - 21:23

Merci pour cet article de presse, Farbie.

Un article bien construit pour une exposition prometteuse pour petits et grands.

Il est certain que la poupée Barbie, depuis 1959, est un véritable phénomène de société dont elle suit, année après année, décennie après décennie, les différents courants.

Concernant les toutes nouvelles Barbie playline qui vont être commercialisées cette année, (la "petite", la "grande" et la "curvy") ... j'attends de les voir "en vrai"..

Je ne suis pas certaine du tout qu'elles plairont aux petites filles ... Officiellement, Mattel les commercialise pour que les petites filles puissent "mieux s'y identifier"...

Concernant le fameux problème de l'anorexie, je pense que ce sont plutôt les top models, les danseuses d'opéra, certaines chanteuses qui pourraient entraîner les pré-adolescentes et les jeunes filles dans cette dangereuse spirale.

Ce n'est pas un jouet qui entraîne l'anorexie !

Mattel a habilement "récupéré" cet argument, qui lui est utile d'un point de vue commercial.

Cela dit, comme collectionnneuse, j'ai été tentée d'acheter "Lamily"... pour me lancer le défi de la relooker totalement, de la rendre belle (parce qu'elle n'a pas grand chose pour elle : une coiffure quelconque, pas de maquillage, un vestiaire basique de chez basique, pas de bijoux, pas d'accessoires ...)
Je ne l'ai pas achetée car - sauf erreur de ma part - on ne peut l'acquérir qu'en la commandant aux USA.

Bien que je connaisse l'anglais, je n'ai pas voulu me lancer dans une transaction sur Internet avec paiement en dollars, frais de douane, etc.

J'attends donc de voir la Barbie "curvy" en magasin ... il n'est pas exclu qu'elle fasse son entrée chez moi.

Encore merci pour le partage de cet article, Farbie.



Revenir en haut Aller en bas
Farbie
Admin
Admin
Farbie

Messages : 5778
Date d'inscription : 13/10/2009
Age : 50

Barbie au Musée des Arts Décoratifs Empty
MessageSujet: Re: Barbie au Musée des Arts Décoratifs   Barbie au Musée des Arts Décoratifs Icon_minitimeLun 21 Mar - 10:27

Aude m'a parlé de cette expo; si j'ai bien compris c'est Magia qui expose, les organisateurs de la Convention de Milan; ils ont commencé par créer des vêtements, aller à des Conventions et maintenant ils organisent leur propre show, depuis 6 ans Barbie au Musée des Arts Décoratifs 976914

J'ai très envie d'en voir une, on en a beaucoup parlé, de cette Lamily; j'trouve aussi qu'ils auraient pu lui faire une jolie robe.... c'est bien joli de vouloir identifier le côté cool d'aujourd'hui, et attaquer la simplicité, inversément à Barbie qui est pleine d'atours, mais comme tu le dis si bien et maintes fois répété de ma part, Barbie est un j-o-u-e-t !!!!!

Quand est-ce qu'ils vont s'enfoncer dans leu crâne de piaf ( et c'est une insulte pour les piafs ! ), qu'un jouet doir rester un jouet, il devrait même être PENSé par les enfants, et les adultes ne font que concevoir !!! Ils ne peuvent pas s'empêcher de détracter tout et n'importe quoi, et même LEGO en prend pour son grade, parce qu'il a fait une gamme pour les filles maintenant, avec des petits personnages aux visages plus fins, de couleur, différents des standarts LEGO pfffff

En effet, voir des chateuses se mettre à pelos, les os saillants, ça, on en fait moins de patacaisses Barbie au Musée des Arts Décoratifs 550199

_________________
Some likes hot Barbie au Musée des Arts Décoratifs Minica10
Revenir en haut Aller en bas
http://passiondepoupees.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Barbie au Musée des Arts Décoratifs Empty
MessageSujet: Re: Barbie au Musée des Arts Décoratifs   Barbie au Musée des Arts Décoratifs Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Barbie au Musée des Arts Décoratifs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Paris - Musée Bourdelle - Arts graphiques
» Avis de marché - Dijon (21) - Musée des Beaux-Arts - restauration d'oeuvres d'art - tableaux des Xvè et Xvie siècles - 12 lots
» Avis de marché - Conseil Général des Hauts de Seine - restauration de documpents graphiques de la maison de Chateaubriand - Musée Albert Kahn - lot 1 photographies et albums photographiques, lot 2 : estampes et documents d'arts graphiques, lot 3 registres
» Le plan musées de Frédéric Mitterrand - La Tribune de l'Art du 9 septembre 2010
» Rko vs Martial arts +comment faire les gif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Barbie's garden :: Les couleurs de l'info :: Coupures de presse-
Sauter vers: